FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi

Arguments


Didier Dumas

Highland Grisnoir Pantalon Homme Highland Marmot Marmot J1lFKc

Introduction à la clinique de l’impensé généalogique
Préface de Françoise Dolto

FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi

1985
Collection Arguments , 184 pages
ISBN : 9782707310132
Longue Bohème Manches Casual Femmes En Solid V Coton Size Neck Linbleu Robe Courtes Plus e29YbWEDHI 19.00 €


Pour Veste Barcelona Femme Windrunner Fc zVqSGpUM

L’impensé généalogique peut se matérialiser dans des symptomatologies aussi diverses que le mutisme de l’adulte, l’autisme de l’enfant ou la phobie. C’est alors le Fantôme qui œuvre dans l’inconscient. Présent dans les croyances et les religions les plus diverses, le Fantôme apporte au sur-moi freudien un nouvel éclairage métapsychologique : il conceptualise ces objets innommables qui ont pouvoir de se transmettre d’inconscient à inconscient dans les relations de filiation.
FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi Au travail silencieux et souterrain qu’il effectue dans l’inconscient s’oppose l’Ange FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi. Explorateur de son propre impensé généalogique, l’enfant fou a préservé la maîtrise d’une énergie psychique dont le refoulement a démuni l’adulte. S’il est autiste, cela peut s’expliquer par la complémentarité des Fantômes qui se répondent dans ses lignées paternelle et maternelle. Mais, s’il se bat pour s’intégrer au monde des adultes, s’il dénonce la façon dont le Fantôme lui interdit l’accès à un scénario œdipien, il se situe alors en position de théoricien et c’est lui qui livre à l’analyste le fin mot de sa pratique. Figure universelle des mythologies religieuses, par son rapport privilégié au Verbe, l’Ange apparaît dans la relation analytique pour donner voix à la multiplicité des phénomènes bizarres qui assaillent l’analyste au cours de son travail. Réactions corporelles, somatisations, désirs érotiques, phénomènes de transmissions de pensée situent alors la dimension généalogique du contre-transfert, au-delà de laquelle viendra se mettre en mots une histoire généalogique qui hantait le sujet, paralysant certaines fois la dynamique de la cure.

‑‑‑‑‑ Table des matières ‑‑‑‑‑

Préface par Françoise Dolto – L’Ange dans ses rapports à l’Enfant-mort et au Fantôme – L’Ange et le Fantôme, retour du refoulé et retour du généalogique – Démons, féminité et travail de l’enfant fou – Mère Courage ou les cantines de l’institution – Une parole circulaire, un trauma compensé, deux histoires dont les noms et les mots ne s’étaient jamais croisés – Transfert et parole de l’Ange – Vertige et généalogie maternelle – Le Fantôme dans l’inconscient des géniteurs – D’une rencontre qui n’a pas pu se poursuivre – L’homme-fleur, le plus petit des hommes, le plus petit des tiers – Miroir et image du corps – Œil et introjection primaire – Les racines de l’introjection verbale – L’enfant garçon, miroir de l’impensé féminin de la mère – De la place des représentations de choses dans le contrat analytique et l’analyse du transfert – Dissolution de l’objet phobique – L’enfant garçon, miroir de l’œdipe non résolu du père – Fantôme à droite, Fantôme à gauche : sein animé et membre cassé – L’homme-tonnerre, l’homme à la tête cassée – Post-scriptum

FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi ‑‑‑‑‑ Extrait de la préface de Françoise Dolto ‑‑‑‑‑ FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi

FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi (…) Chaque enfant est, sinon plus encore au moins tout autant que chaque adulte, son propre analyste grâce à la médiation de qui occupe la place de l’analyste de service. Didier Dumas nous fait assister à son travail d’écoute, souvent dépassé par les événements, mais qui ne vise qu’à mettre son inconscient au service respectueux de cet homme ou cette femme en devenir, en n’oubliant jamais ses associés structurants( ou déstructurants) de chair, qu’ils soient chers ou non à cet enfant, et à qui cet enfant est cher ou odieux, mais pour qui, tels qu’ils sont à son égard, et lui au leur, il existe entre lui et eux des liens à respecter et à parler tels qu’ils sont, bénéfiques ou non, source de son être et nécessaires racines à sa survie symbolique, jusqu’au jour où, du fait même de son évolution, l’enfant s’assumant sujet saura aider ses parents à se détacher du souci de sa personne, ce souci qui, sous le nom d’éducation, n’est dans certains liens entre enfants perturbés et leurs parents qu’un lien qui les rend prisonniers les uns des autres.
Ce livre m’a beaucoup intéressé et beaucoup appris aussi. Et le style en est clair malgré la difficulté du propos.
Pour notre époque de troisième et quatrième générations de psychanalystes, j’aime à saluer en Didier Dumas un authentique successeur de Freud qui comme lui, courageux, ose se livrer lui-même avec ses patients dans de magnifiques observations qui interrogent notre travail.
Françoise Dolto, (juillet 1984)


FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi

Sweat À Loisirs FemmeSports North Mezzaluna Shirt Capuche The Face Et rxBodCe

Du même auteur

    FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi
  • L’Ange et le fantôme, 1985

"fichtre" Fabuleux Sweat Le Shaman shirt Sweat O8P0wXnk
FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi
Pantalons FemmeMarella Pantalons Pantalons FemmeMarella Pantalons FemmeMarella FemmeMarella zMVpqSGU
FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi

Toutes les parutions de l'année en cours

Les parutions classées par année Pullover Powerblend Fleece Champion Hoodie Men's 8vnm0ONw

FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi
© Les Éditions de Minuit. Mentions légales. Un site Sitedit
FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi
FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook V FilmographyQuicklook FilmographyQuicklook Films V V V Films FilmographyQuicklook Films Films Films PXZTkuOi
Veste Capuche À Unisexe Bi 01645 Matière Noir n0w8kOPX
Denim Maigre Déchiré Look Jeans Crayon Stretch Femmes Décontracté 8Nwvm0On